Métier Trouver sa formation dans le milieu de l’architecture
25

décembre

1 mois ago

Trouver sa formation dans le milieu de l’architecture

Exercer un métier dans le secteur de l’architecture est souvent une espérance lorsque l’on est doté d’un esprit créatif et que l’on souhaite intervenir, aussi bien dans nos villes que pour l’habitat. Mais, comme en toute chose, cela ne s’improvise pas et nécessite une solide formation, que cela soit une formation en ligne ou au sein d’une structure pour l’une des nombreuses professions ouvertes dans ce domaine. Faisons le point sur celles-ci et le type de formations nécessaires.

Architecte maître d’œuvre

C’est la profession la plus connue du grand public puisqu’un architecte maître d’œuvre est chargé de créer et de gérer des projets de construction ou de réhabilitation de toutes maisons et immeubles. Pour accéder au titre d’architecte maître d’œuvre, il est nécessaire de faire des études dans l’une des 20 écoles d’architecture reconnues en France où la sélection est souvent redoutable. On s’engage alors dans un cursus de 5 ans qui ouvre à une spécialisation durant au moins une année afin d’acquérir une habilitation à la maîtrise d’œuvre. Cela passe nécessairement par des périodes d’alternance en agence d’architecture. En fin de parcours, le candidat au titre d’architecte maître d’œuvre doit soutenir un mémoire devant un jury de professionnels et d’enseignants.

Architecte d’intérieur

Ce professionnel intervient dans la conception et la réalisation des espaces intérieurs d’un habitat en travaillant sur les matériaux, les volumes, l’éclairage des pièces à vivre. Il peut aussi concevoir le type de décoration, choisir l’ameublement selon le désir de son client. Pour exercer, il peut choisir de faire des études dans une école d’architecture ou des beaux-arts dans le secteur des arts décoratifs. En outre il existe des formations architecture en ligne plus courtes en préparant un BTS Design d’Espace ou celui d’Agencement de l’Environnement Architectural.

architecte formation

Urbaniste

Comme ce nom l’indique, ce professionnel va intervenir dans la conception de nouveaux quartiers dans le cadre de projets urbains. Il travaille en collaboration avec des architectes et des maîtres d’ouvrage, souvent une collectivité territoriale. Il n’est pas nécessaire d’être architecte pour exercer et l’on peut passer par la voie universitaire en préparant un master en aménagement du territoire, mais aussi une école d’ingénieur. Une carrière de fonctionnaire en qualité d’urbaniste est possible en préparant des concours de la fonction publique.

Paysagiste

Ce métier concerne la conception des espaces verts, jardins publics, parcs, etc. C’est d’une certaine façon un maître d’œuvre dans la ville de tout ce qui n’est pas bâti. En France, 5 écoles préparent le diplôme d’Etat de paysagiste et c’est une formation de 3 ans ouverte après un premier cycle universitaire. Après l’obtention de son diplôme, un paysagiste peut travailler au sein d’une agence d’architecture ou d’urbanisme, en qualité d’indépendant ou au sein de l’un des nombreux parcs nationaux, du Littoral ou même dans des entreprises telles que les Réseaux Ferrés de France.

D’autres professions sont aussi ouvertes à ceux passionnés d’architecture. On peut citer celle de médiateur architectural, chargé par les collectivités territoriales de médiatiser auprès des populations concernées par un projet d’aménagement urbain le sens et l’intérêt de celui-ci. C’est souvent un architecte ou un urbaniste qui va se spécialiser dans la communication. A noter aussi le métier de décorateur d’intérieur, plus ouvert que celui d’architecte d’intérieur, car il ne nécessite pas l’obtention d’aucun diplôme particulier.

Tag: